Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Chapitre : «LA TERRE FINALE » « La fin du monde est inimaginable »


Christiane LATRAICHE / CHAPITRE - "Le Phénomène Humain"
« La fin du monde est inimaginable »
Les écrits de TEILHARD de CHARDIN se retrouvent dans la bible qui nous parle de l’Apocalypse.
L’Apocalypse est exactement le contraire d’une catastrophe. Cette fin du monde a été annoncé de nombreuses fois dans la bible. JEAN évoque souvent un certain nombre de catastrophes. Les catastrophes que nous vivons semblent nous faire prendre conscience et nous rendre présent au monde dans lequel nous vivons. Ces prédictions sont à la mode. Nous vivons dans un monde ou le cinéma, les bandes dessinées, la télévision, représentent le mauvais de l’apocalypse et nous fait vivre dans la peur. JEAN nous dit dans ses écrits que nous ne sommes pas objets de nos peurs mais sujets : « je n’ai pas peur d’avoir peur. »
 

Le message de JEAN d’espérance est resté constant : « Tenez bon jusqu’à la fin et vivez selon le mode de vie que JESUS CHRIST a enseigné et appliqué sans perdre de vue la promesse de son retour et l’instauration d’un monde meilleur. »
Hubert REEVES et Albert JACQUARD nous annoncent une fin inéluctable.
La famine de 1033 qui a coïncidée avec les 100 ans de la mort du CHRIT, la comète de Haley, la guerre nucléaire … Tout cela pour nous rappeler la parole du CHRIST : « Nous ne connaissons ni le jour ni l’heure et aucun ange peut nous le révéler pas même le fils, seul DIEU peut le faire mais il est                      silence. »
L’Apocalypse nous révèle : lorsqu’ il ne reste plus rien il y a encore la vie.
Selon jean Yves LELOUP l’apocalypse a d’abord une fonction de guérison. « Du rien renaît la vie. »
L’Apocalypse nous révèle que l’avenir de l’homme c’est la métamorphose (la chenille qui devient papillon) au niveau personnel, mais aussi collectif et cosmique.
L’intelligence peut être au service de notre volonté de puissance, l’affectivité peut devenir jalouse, possession (côté sombre de l’apocalypse !) au contraire, elle est là pour nous aider à contempler ce qui est beau. Si celle-ci n’est plus orientée, elle conduit à la destruction.
La force de l’amour symbolisé par l’agneau dans l’apocalypse est à la fois vulnérable et invincible. Il ne répond pas par la violence. La parole du Christ : « ma vie on ne me la prend pas c’est moi qui la donne. »
L’Apocalypse est un texte de louange qui nous rappelle que nous sommes nés pour penser. Au delà de la science, de la philosophie, il y a l’amour. Pascal disait : « L’amour a vaincu la mort. » Nous devons à tout prix nous rapprocher de notre moi intérieur, de l’humain que nous sommes, ne pas déborder de notre droit de l’humain, au lieu du droit à l’humain. Comme le dit TEILHARD : « L’homme va se trouver toujours davantage face à face avec la religion. » En effet les scientifiques seront obligés dans leur recherche de tenir compte d’une spiritualité, la religion plaçant l’homme lui-même au centre de l’univers. Malgré les divergences de points de vue, la religion et les sciences semblent pourtant complémentaires. La religion pose la question du pourquoi de l’existence de l’homme (donner un sens à sa vie), les sciences posent la question du comment (expliquer à l’homme quelle est son existence et ce qu’il adviendra de lui ).
Cette question de fin du monde pose la question : A quoi bon vivre, à quoi bon aimer ? s’il n’y a rien ?
Sri CHINAMOY considère que cette soif d’aller de l’avant est une force spirituelle qui anime tous les grands progrès de la religion, de la culture, de la science et des sports pour arriver à un dépassement de soi même. Cette force nous est donnée par DIEU lui-même et que nous avons en chacun de nous.
TEILHARD nous invite à la réflexion, à nous recentrer sur nous même pour faire à nouveau entrer l’amour, s’ouvrir aux autres sans se laisser disperser par les informations de tous bords qui nous sont envoyés à travers les médias.    
Aimer c’est donner
L’essentiel est de faire les choses quand on doit les faire.
Le nirvana étant de voir la vie telle quelle est.         

Samedi 16 Mars 2019 09:14


Nouveau commentaire :