Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin


Recherche






Galerie
Notre monde ne peut être ré-enchanté que si l’on parvient à convaincre chaque individu de ce monde qu’il est à la fois enfant du ciel et fils de la terre. Il s’agit d’une dualité qui entre dans le cadre de la condition humaine et dont Teilhard décrit les aspects dans les chapitres II et III de la rubrique : la maîtrise du monde et le règne de Dieu (Écrits du temps de la guerre)         
     Le ré-enchantement du monde suppose que l’homme ait pris conscience de l’œuvre d’amour qui doit rayonner autour de lui et grâce à lui mais la condition humaine est paradoxale. Le psaume 118 nous dit en effet : « L'Eternel est mon secours, Et je me réjouis à la vue de mes ennemis. Mieux vaut chercher un refuge en l'Eternel que de se confier à l'homme ». Dans une vision évolutive, ne peut-on pas, comme le fait Teilhard de Chardin, rechercher pour l’homme un cadre où émerge une certaine harmonie. Comment concilier les opposés : être enfant du Ciel et fils de la Terre, concilier science et foi ?
Lundi 2 Décembre 2019 14:41